Consultant Amoa – Amo – maitrise d’ouvrage – définition 2017-12-04T21:20:01+00:00

Consultant Amoa – Amo – maîtrise d’ouvrage

Définition Amoa – Amo

L’Assistance à Maîtrise d’OuvrAge (AMOA ou AMO) fait partie des trois grands métiers qui définissent le déroulement et l’expertise sur un projet informatique avec la MOE (Maîtrise d’OEuvre) et la MOA (Maîtrise d’OuvrAge).

AMOA : Paul nous présente son métier et sa passion

Ces trois métiers se définissent de la manière suivante :
MOE (Maîtrise d’OEuvre) : développe les solutions, majoritairement logicielles, nécessaires à la réalisation du projet au sein des entreprises.

MOA (Maîtrise d’OuvrAge) : représente le métier de l’entreprise et est décisionnaire dans le lancement ou non d’un projet. Elle confie à la MOE la réalisation de l’ensemble du projet. Elle finance le projet et en assume le résultat final.

AMOA ou AMO (Assistance à Maîtrise d’OuvrAge) : a pour rôle d’assister la MOA à disposer des ressources et des moyens nécessaires à la bonne réalisation des missions ou des projets et à s’assurer que les objectifs seront atteints.Qu'est-ce qu'un consultant AMOA SI - Definition

Qu’est-ce qu’un consultant AMOA ?

Le consultant AMOA SI (Système d’Information)

Dans le cadre des transformations des systèmes d’information, le travail de l’AMOA SI peut se matérialiser à travers un grand nombre de missions (liste non exhaustive) :
– Recueil des besoins métier et cadrage
– Rédaction des besoins fonctionnels
– Suivi des spécifications et des contrats d’interfaces
– Appui à la conception, suivi de la réalisation
– Appui à la recette fonctionnelle

amoa si - consultant - definition

Schéma : Exemple de trame du recueil du besoin au cadrage 

Au sein du groupe Talan, l’AMOA SI s’inscrit dans une démarche agile et prend en compte la conduite du changement, élément essentiel à l’adoption du projet auprès des personnes impactées.

La conduite du changement est également un élément déterminant dans le travail du consultant pour que les missions puissent aboutir aux résultats attendus par le client. Elle nécessite une étape de diagnostic du changement qui intervient en phase amont d’un projet SI, lors de l’étude d’opportunité ou en tout début de conception. Elle permet aux décideurs de prendre la mesure des changements induits par le projet et les risques associés avant de s’engager sur une trajectoire.

Une fois le cadre du changement établi et la trajectoire validée, une seconde phase vise à définir la stratégie d’accompagnement du changement à mettre en œuvre. Elle définit, planifie et coordonne les actions de communication, formation, mobilisation des acteurs (projet, utilisateurs ciblés, management), et d’assistance, puis prévoit les critères d’évaluation des actions de déploiement, conduite du changement, et ancrage (taux d’utilisation des ressources…).

Formation du consultant AMOA SI

Dans les grands projets de transformation, la plupart des consultants AMOA SI sont issus d’écoles d’ingénieurs (ou Bac +5). 

Qualités

Le consultant AMOA doit disposer d’un esprit d’ouverture, être à l’écoute des besoins et être capable de formaliser les étapes du projet.

L’AMOA SI n’a pas nécessairement besoin d’avoir une formation poussée de développeur mais c’est un avantage indéniable de pouvoir disposer de compétences très larges, notamment en développement, pour bien comprendre les différentes contraintes liées à un projet et les formaliser aux différents intervenants de manière compréhensible.

En effet, son rôle primordial d’interface entre la MOE et la MOA l’oblige à bien comprendre le langage des experts métiers et à restituer leurs demandes aux informaticiens.

Il doit disposer d’une forte capacité de communication afin de favoriser la transmission de l’information et maximiser les chances de succès des projets.